Home » coup de gueule, École, Featured, Headline, LeBlond, OuiMaisMoi

Écrire, on s’en fout ?

12 juin 2014 4 Comments

LeBlond quitte cette année la cour des petits pour aller dans la cour des grands de primaire.

Je n’aborde pas du tout cette étape avec autant d’optimisme et de joie que lorsque, 3 ans auparavant son grand frère entrait en première année de primaire (notre CP ibère quoi).

[Attention, point remember]

Je me souviens très bien de mon propre CP, au début des années 80 (putain, ça fait loin dit comme ça). Je me souviens que l’on avait une petite ardoise où l’on écrivait avec de belles lettres avec notre craie, et que l’on amenait chaque jour à la maison ! J’adorais ma petite ardoise ! Et j’adorais quand je la nettoyais avec de l’eau et qu’elle brillait, mais bordel, là, on ne pouvait plus écrire parce que ça devenait tout caca. J’adorais quand on faisait sport, avec la même maîtresse qui d’ailleurs, faisait TOUT. J’adorais que mon cahier avec le protège cahier bleu de tous les jours soit beau et propre, j’adorais les très bien en rouge, dans la marge, j’adorais bien m’appliquer pour souligner la date, j’adorais quand on découvrait une nouvelle majuscule qui avait l’air magique avec toutes ses courbes ! J’adorais quand on amenait un livre à la maison, et que je le lisais toute seule, et que j’en prenais bien soin, parce que c’est important les livres ! J’adorais quand j’avais des clémentines pour le goûter, parce que ma mère enlevait un petit morceau de peau pour qu’elles soient plus faciles à peler. J’adorais quand on avait le droit d’aller feuilleter les livres du fond de la classe, parce qu’on avait bien travaillé. J’adorais les « bon points » et les petits trous dans la table, et j’adorais l’odeur de la colle Cléopatre, c’était le shootage collectif la fête quand on pouvait utiliser la colle ! J’adorais quand je savais toute ma poésie (même si j’avais un trac monstre quand la maîtresse appelait quelqu’un au tableau).

tableau

[fin du point remember]

Je pensais que pour OuiMaisMoi, c’était la même étape merveilleuse qui commençait, il y a trois ans. Je me trompais. Son CP à lui, ressemblait plus à mon année de sixième qu’à celle de CP :

- 7 professeurs en tout, 300€ de livres (oui, oui, tu as bien lu) tu peux me croire, il y en a pour toutes les matières. Et puis le but ultime des maîtres/maîtresses : FINIR tous les livres. Et bien écrire DANS les livres (ils sont TOUS inutilisables)

- Pas de jolies majuscules, seulement des lettres baton (bah, moi, ça me traumatise :P )

- Pas de poésie ! « oh non, non, on ne fait pas ça » (PAS DE POÉSIE… SÉRIEUX ???)

- Des contrôles notés chaque 2 unités. La moitié de la classe qui se couche à 23h les veilles d’examens tant la pression est grosse. 

- Des devoirs pratiquement tous les soirs. « Oui oui, c’est un peu interdit, mais vous comprenez, il faut les préparer au collège » (dès le CP ???? SÉRIOUSLY) (Et donc, Madame la directrice, toi tu mets un dentier de temps en temps pour t’habituer à quand tu seras vieille ?)

- Des tâches qui devaient être faites en classe, mais qui viennent à la maison, parce que bon « il n’a pas voulu travailler en classe » (Ah bé PAS DE PROBLÈME, le jour ou il ne veut pas débarrasser la table je t’enverrais les assiettes sales dans le sac à dos) (et je te passe mon numéro de compte pour le transfert de ma part de salaire, non ?)

- Apprendre à écrire ? Non non non, au CP, ils doivent déjà savoir écrire, la première semaine, on copie un texte bien long dans le cahier. Parce que bon, il faut l’utiliser le cahier. Non mais finalement le cahier en restera à 3 textes copiés. Enfin, les 5 cahiers que l’on a dû acheter en fait.

En fait je pourrais continuer bien longtemps, la situation ne s’étant guère amélioré en trois ans de primaire qui pour le moment ont réussi à faire détester l’école à OuiMaisMoi, à le rendre moins indépendant qu’à ses 5 ans (ou il prenait des livres de « révisions de l’été » et se les finissait tout seul (oui, plusieurs, et oui, tout seul), à lui faire chuter sa confiance en soi, et à conclure (texto) que « finalement, maman, à l’école, l’important n’est pas de ne pas faire de bêtises, mais de ne jamais se faire choper, mais moi, je suis nul à ça » (et il suffit de 20 minutes d’observation de la cour de récréation pour se rendre compte qu’il a sacrément raison).

Mais comme ça risque de se rallonger pas mal, je vais me centrer sur cette histoire d’écriture. Teo (OuiMaisMoi) n’a jamais vraiment appris à écrire, je m’en rends compte maintenant (après qu’il ait été diagnostiqué dysgraphique). Alors, je me suis dit qu’il fallait que je pose la question à la maîtresse d’Alex (LeBlond).

- Maîtresse d’Alex, (imagine une nana de 35 ans environ, blondinette, et trop une bombasse) (si, je te jure) je suis inquiète

- Inquiète ? À quel sujet ?

- Bé, Alex fait les « o » et les zéro en tournant dans l’autre sens

- ah oui, j’ai remarqué !

- …

-….

- Et… euh… ça t’inquiète pas ? (on se tutoie en Espagne hein) (et en plus je me suis retenue de ponctuer ma phrase d’un PUTAIN DE BORDEL DE CHIOTTES, JE TE REMUE OU TU TE RÉVEILLES TOUTE SEULE ?)

- Oh, non, ça lui passera

- Ah. Ça lui passera. Dis, à ton avis, je devrais m’inquiéter quand ? Parce que bon, son frère à 9 ans le fait encore. En fait, c’est quand qu’Alex va établir les bases d’une bonne écriture, parce que tu nous as dit qu’en maternelle c’était juste une approche, mais au CP ? On devrait lui enseigner non ?

- En fait… c’est en écrivant qu’il apprendra à écrire… il écrira beaucoup l’année prochaine

- (oui oui, il écrira beaucoup A LA MAISON aussi, je connais, merci) Euh… je ne suis pas très convaincue, tu sais, en fait, je voudrais ton avis de pro, et j’ai le sentiment, corrige-moi si je me trompe, que tu te limites à défendre le protocole de l’école.

- Hehe, hihi. Ne t’inquiète pas va.

- Ça, ça va être compliqué (TU TE FOUS DE MOI OU PAS, EN VRAI ?????)

Et tu vois, j’ai cru bon faire un grand sourire aussi jaune que son rire, et mettre terme à la réunion, parce que bon, parfois, vaut mieux prendre le temps de reculer un peu avant de mordre, et là, je n’allais pas tarder à mordre.

point

Et là, j’en suis un peu au même point. OuiMaisMoi fait de la rééducation graphique, et LeBlond va devoir écrire sans apprendre… dites-moi, il n’y a que moi qui trouve que savoir écrire est TRÊS important ? et que pour savoir écrire il faut savoir comment articuler les lettres, comment bien tenir son stylo, comment bien s’asseoir, et qu’il faut prendre le temps d’écrire joli et propre ? Maîtresses, maîtres, parents, (et si t’es rien de tout ça, tu es aussi invité à mettre ton grain de sel) j’exagère, ou bien ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments »

  • Ouaii said:

    Si je te dis que pour ton neveu on a vu une ergothérapeute qui nous a conseillé de passer à l’écriture au clavier et de prendre des psychotropes pour améliorer sa concentration ça te rassure un peu ?

    Bon plus que de risquer sa vie en nous proposant ce genre de conneries elle nous a fait rechercher un pro.

    L’apprentissage de l’écriture en France est un vrai désastre, on doit voir une spécialiste de l’apprentissage toutes les 3 semaines pour les 2 mioches, on travaille tous les soirs…

    Mais ça paye ta nièce a une écriture qui fait rêver maintenant et ton neveu est quasiment sortie d’affaire (tenu du stylo parfaite et écriture agréable à lire)

    Donc ya pas de secret c’est à nous de travailler…

  • Raquel (author) said:

    Ouais… No comment l’ergo…
    Teo est en train de faire de la rééducation graphique aussi ! Lui non plus ne savait même pas tenir son stylo !
    La cata.
    J’ai la même conclusion que toi, mais je me dis « merde! Et les parents qui savent pas reagir? Ils font quoi les mioches? »
    Grrrr

  • Ouaii said:

    Ils donnent une pilule et il sont tranquilles :)

  • Anne said:

    J’aime bien cette phrase là
    « l’important n’est pas de ne pas faire de bêtises, mais de ne jamais se faire choper »

    c’est mon principe dans la vie ;)

Exprimez-vous !

Laissez un commentaire ci-dessous, ou faites un trackback depuis votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux commentaires via RSS.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.