Quelques règles s'imposent pour éviter un accident veloLe vélo est devenu un véritable mode de transport depuis quelques années. Pour autant, on ne doit pas négliger les dangers à vélo. La prudence est primordiale pour éviter les accidents à vélo. Il y a quelques règles à connaître pour pouvoir rouler en toute sécurité dans les villes et campagnes. Le Code de la route s’applique aussi bien aux automobilistes qu’aux cyclistes. Pour autant, tous les usagers de la route ne sont pas à l’abri d’un accident, le déplacement à vélo n’est pas sans danger. En 2016 par exemple, l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière annonce que près de 4 400 personnes se sont blessées dans un accident de vélo, dont 1 455 hospitalisations et 162 morts. Il est donc judicieux de souscrire une assurance adaptée, incluse généralement dans une assurance multirisque habitation, même si aucune assurance n’est exigée pour l’heure sur l’utilisation d’une bicyclette.

Rouler sur les pistes aménagées

Le vélo est un moyen de déplacement à la fois ludique, écologique et pratique. Le gouvernement incite l’utilisation de vélo en ville et en dehors des agglomérations. Cette mesure incitative est accompagnée d’aménagements spécifiques, à l’exemple de la piste cyclable. Les aménagements prévus pour les cyclistes sont indiqués par des panneaux de signalisation et des marquages au sol. Les cyclistes doivent obligatoirement rouler sur les pistes aménagées indiquées par les panneaux « ronde ». Emprunter ces aménagements cyclables est toutefois facultatif lorsqu’ils sont indiqués par des panneaux « carrée ». Il est interdit aux vélos de rouler sur les trottoirs, les cyclistes doivent les pousser à la main sauf si une partie du trottoir comporte une piste cyclable, indiquée par deux bandes blanches avec un pictogramme de vélo. Sauf indication contraire, les cyclistes peuvent emprunter une rue ou aire piétonne du moment que la vitesse ne gêne pas les piétons.

Remarque : se doter d’un bon antivol pour velo electrique est vraiment important si on ne veut pas perdre son vélo !

Cédez le passage cycliste

Petit panneau triangulaire représentant un vélo jaune accompagné d’une flèche, le panneau « Cédez le passage cycliste » indique aux cyclistes la possibilité de prendre les directions indiquées même au feu rouge tout en prenant soin de céder le passage à tous les autres usagers. En l’absence de ce panneau, il leur est strictement interdit de passer au feu rouge.

Distance de sécurité

Que l’on soit au volant d’un véhicule ou à vélo, respecter une distance de sécurité minimum d’un mètre est nécessaire. Il est recommandé aux cyclistes de prendre le côté le plus à droite de la chaussée s’il n’y a pas d’aménagement prévu pour le vélo. En ville, il faut aussi conserver une certaine distance vis-à-vis des véhicules en stationnement. Cela permet d’éviter les accidents suite à une ouverture brutale de portière.

Sens interdits cycliste

L’accès au vélo est autorisé sur certaines voies en sens unique. Les cyclistes peuvent rouler en sens inverse lorsque le panneau indique un « sens interdit sauf vélo ». Il est toutefois recommandé de doubler de vigilance en roulant en sens inverse pour éviter les accidents. A noter que les automobilistes sont avertis par un marquage au sol les indiquant qu’ils sont susceptibles de croiser des cyclistes roulant à contre-sens.

Le sas vélo

Certaines rues comportent des marquages au sol signalant des sas vélo. Cette zone en amont de certains feux tricolores permet aux cyclistes d’attendre que la lumière passe au vert sans se retrouver dans l’angle mort des automobilistes.